Le Carrefour du pain: boulangerie d’économie sociale intergénérationnelle

Le projet vise à initier des jeunes au métier de la boulangerie-pâtisserie et de façon transversale, d’acquérir les différentes compétences requises pour intégrer le marché du travail.

6 Appréciations
Popularité 6%

J’apprécie
5 Supporteurs
5 personnes à mobiliser 50%

J’appuie

Un projet de Le Carrefour du pain
Laisser un commentaire

Commentaires(0)

Supporteurs du projet (5)

Nicolas Carette

Rachad Lawani

Marie-Eve Gauvin

Philippe Cambedouzou

William Gilbert

Projet en pré-démarrage

Source d’inspiration

Le projet du Carrefour du pain émane du Rond-Point Jeunesse au travail. Fort de ses 33 années de présence à Montréal-Nord, l’organisme d’insertion socioprofessionnelle a été en mesure de poser plusieurs constats. Ainsi, malgré tous ses efforts, il y a une frange de la population des jeunes adultes de 16 à 35 ans qui est très difficile à joindre en raison d’une sous-scolarisation ou de problèmes de santé physique ou mentale.

Autre constat, la population de Montréal-Nord est vieillissante et de nombreux aînés se retrouvent isolés, en situation de précarité matérielle et en perte d’estime de soi.

Enfin, le territoire de Montréal-Nord est considéré comme un désert alimentaire. Les produits frais et de qualité sont difficiles à trouver et quand ils le sont, les prix sont souvent excessifs.

Description sommaire du projet

Le projet

Le Carrefour du pain est un centre de formation en milieu de travail qui a pour mission première d’initier des jeunes au métier de la boulangerie-pâtisserie et de façon transversale, d’acquérir les différentes compétences requises pour intégrer le marché du travail.

Les produits et services
Le Carrefour du pain offre dans un premier temps des pains frais et ultérieurement, des viennoiseries faites sur demande pour une clientèle particulière. Par exemple, les muffins sans sucre pour diabétiques. Tous les produits vendus sont préparés sur place par les jeunes en formation sous la direction d’un maître-boulanger et le mentorat des aînés de Montréal Nord.
Le Carrefour du pain va offrir aussi un salon de thé pour permettre aux personnes aînées de socialiser et de participer aux activités intergénérationnelles grâce à la collaboration des partenaires du milieu.

Les produits de la boulangerie sont complémentaires à l’offre de pains frais pour la communauté des personnes aînées, les organismes de distribution alimentaire ainsi que les entreprises d’insertion dans la restauration.

À quels besoins répond votre projet ?

Le Carrefour du pain se veut une entreprise d’économie sociale qui vise le rapprochement des jeunes enclins à l’échec social, très éloignés du marché de travail et des aînés confrontés à la précarité matérielle, l’isolement et le manque d’estime de soi. Le Carrefour du pain permettra d’une part, aux jeunes adultes d'apprendre un métier semi professionnel et d’acquérir le savoir-faire, le savoir-vivre et le savoir-être en vue d'augmenter leur chance d'intégration sociale et professionnelle dans la société. D’autre part, il permet aux aînés de briser l’isolement tout en partageant leur savoir et en améliorant leur santé physique et mentale.

Expertises et expériences du Porteur

Depuis plus de 30 ans, l'organisme porteur du projet, le Carrefour jeunesse-emploi Bourassa-Sauvé / Rond-Point jeunesse au travail a pour mission de faciliter l’intégration sociale, économique et professionnelle des jeunes adultes âgés de 16 à 35 ans par le biais de projets d’employabilité, d’orientation et de mise en action.

Le projet de Carrefour du pain est un projet ancré dans son milieu. Ceci est démontré par la collaboration avec les différents partenaires locaux et sectoriels. L’organisme porteur de Carrefour du pain est très actif à Montréal Nord. Il est impliqué à diverses instances de concertation et les jeunes adultes de Montréal Nord en ont fait leur cadre de développement personnel. À travers les activités du CJE, plusieurs jeunes adultes sont, soit retournés aux études et décroché leurs diplômes, soit développé leurs propres entreprises.

Besoins en nature du projet

Les besoins en ressources du projet sont divers autant en expertises, matérielles que financières. Plus de précisions à venir.

Retombées locales

Le projet permet d'améliorer simultanément la qualité de vie de deux groupes vulnérables : les jeunes éloignés du marché de l'emploi et les ainés qui vivent une situation d'isolement social.

Le projet permettra de rejoindre ces jeunes, de leur apprendre un métier semi-professionnel et de les aider à acquérir le savoir-faire, le savoir-vivre et le savoir-être nécessaires pour fonctionner dans la société tout en utilisant les ressources des aînés pour qu’ils agissent comme mentors auprès des jeunes. De cette façon, ils brisent l’isolement et ils regagnent l’estime d’eux-mêmes. Et dernier bénéfice du projet, la population aura accès à des produits de boulangerie frais et de qualité à des prix raisonnables.

Risques et défis

Actuellement, le Carrefour du pain loue à la journée une boulangerie inopérante. Chaque journée additionnelle de production coûte très cher. Donc, il devient nécessaire de trouver et d’équiper un local permanent qui nous permettra de produire davantage et de trouver notre point d’équilibre.

Comment soutenir ce projet ?

Parlez de ce projet autour de vous et diffusez-le dans vos réseaux pour nous aider à atteindre une plus grande communauté de soutien.