Centre de la Terre - Caverne de Saint-Léonard

Le projet propose d’augmenter l’offre actuelle du site cavernicole par la création d’un Centre d’interprétation de la Terre. Allonger la période d’ouverture de deux mois à 310 jours par année, en tout.

12 Appréciations
Popularité 12%

J’apprécie
9 Supporteurs
1 personnes à mobiliser 90%

J’appuie

Un projet de fgelinas
Laisser un commentaire

Commentaires(1)

Excellent projet pour le secteur !

Au plaisir de travailler ensemble tranquillement sur la préparation de la campagne de financement. Dans un premier temps, il faut commencer par mobiliser le milieu de la spéléologie en diffusant la fiche de projet dans vos réseaux sociaux et inviter les membres à s’inscrire sur Mobilisons Local.

devloc

Liste des adresses (1)

Caverne de Saint-Léonard

Adresse postale ► 5200 Boulevard Lavoisier , CAN, QC, H1R 1J2

Offres d’emploi (1)

Animateur, animatrice en spéléologie

Je peux aider

Animer et encadrer des groupes de visiteurs (adultes et enfants) sur un site de la caverne de Saint-Léonard en vulgarisant les aspects scientifiques et récréatifs de l’activité. Animer un diaporama et encadrer la clientèle sous terre.

Supporteurs du projet (9)

Mirentxu Aguerre

Didier Rano

Gérard Zomahoun

Abdel Yessoufou

Projet en pré-démarrage

Source d’inspiration

Ce projet est une ébauche, qui sera discutée avec les parties prenantes — membres, arrondissement de Saint-Léonard, conseil d'administration et autres personnes intéressées. Cet été, nous doublerons le nombre de visites offertes au grand public à la caverne de Saint-Léonard afin de tester le marché et la viabilité d’une plus grande fréquentation du site.

La caverne de Saint-Léonard, située dans l’arrondissement de Saint-Léonard, est ouverte au public depuis 34 ans, et accueille environ 2 000 visiteurs dans ses deux mois et demi d’ouverture chaque année.

Domaine d’activité stratégique

Le projet s’inscrit dans le secteur du loisir culturel et scientifique, volet sciences de la vie. Le Centre d’interprétation de la Terre aura comme mission d’expliquer aux visiteurs la formation des calcaires ordoviciens des basses-terres du Saint-Laurent, les mouvements de glaciers qui sont à l’origine des cavernes de Saint-Léonard et enfin de découvrir et d’expérimenter la spéléologie.

Description sommaire du projet

Le projet de Centre d’interprétation de la Terre, une expérience unique

Le projet prévoit d’offrir, 310 jours par année, toutes les heures, la visite de la caverne de Saint-Léonard. Cette visite serait précédée d’une expérience multimédia présentant le site, son incroyable histoire géologique, la spéléologie et les sciences des cavernes.

À quels besoins répond votre projet ?

Nous visons à augmenter la visibilité et la notoriété de la caverne, et susciter un intérêt et un engouement pour les activités de spéléologie qui se répercuteront sur les autres sites cavernicoles gérés par la Société québécoise de spéléologie.

Emplois de qualité

Nous visons également à créer des emplois stables, plutôt que saisonniers, et de plus grande qualité, pour les guides formés.

Impact social

Nous visons enfin à avoir un impact social et environnemental intéressant en sensibilisant les jeunes et les moins jeunes aux enjeux liés à l’environnement et à la conservation des milieux naturels. En effet, l’impact social de l’acquisition d’une culture scientifique a des effets individuels comme collectifs : « l’acquisition d’une solide culture scientifique et technique donne à chacun la possibilité de gérer sa vie (alimentation, santé, travail, etc.) et d’interpréter la complexité du monde qui l’entoure[1]. » Nous voulons ainsi transmettre connaissance et esprit critique par rapport aux questions de développement durable, exploitation des ressources, stratégies environnementales : « Le défi du XXIe siècle consiste à réduire l’écart entre le pouvoir grandissant dont le genre humain dispose et la sagesse qu’il est capable de démontrer dans l’utilisation de ce pouvoir[1] ».

C’est le sens qui anime notre volonté d’étendre les activités de cette entreprise d’économie sociale qu’est la caverne de Saint-Léonard, et c’est ce qui permet d’offrir aux visiteurs une activité passionnante, parce que l’équipe au complet, des guides au conseil d’administration, est convaincue du sens de ce qui est proposé. Il s’agit aussi d’un moteur de croissance socioéconomique dans une société du savoir : « Le savoir est aujourd’hui considéré comme la source première de l’innovation, qu’elle soit technologique ou sociale et, par-là, du développement socioéconomique[1]. »

[1]La culture scientifique et technique au Québec, Bilan (2002), Conseil de la science et de la technologie, Gouvernement du Québec. Récupéré de : http://www.sciencepourtous.qc.ca/wp-content/uploads/2012/06/CSTBilan2002.pdf

Expertises et expériences du Porteur

La visite de la caverne de Saint-Léonard n’est pas qu’une simple visite, c’est surtout la découverte de la spéléologie, une activité de plein air, qui allie une activité physiquement active à l’interprétation du milieu naturel. Le visiteur est donc initié au déplacement en reptation, à l’escalade en opposition, aux passages étroits, tout en étant sensibilisé à l’histoire de la terre depuis l’ordovicien jusqu’à nos jours.

La caverne de Saint-Léonard est gérée par la Société québécoise de spéléologie (SQS). Celle-ci regroupe les spéléologues en fédérant les clubs locaux, en organisant des événements annuels, des expéditions au Québec et à l’étranger. Elle gère aussi le site de la caverne de Saint-Casimir dans la région de Portneuf, qui est située sur un terrain qui lui appartient.

Compétence

Les guides qui animent les visites de la caverne ont tous reçu une formation de 35 heures en spéléologie en milieu naturel. Durant leur formation, ils ont pratiqué la spéléologie dans plusieurs grottes du Québec et sont en mesure d’évoquer l’ensemble des aspects propres à la spéléologie. La SQS a une expertise scientifique, grâce à ses liens avec la firme Speltech formée de géomorphologues, géologues et géographes. Elle forme aussi des animateurs-spéléologues et des guides, pour ses sites comme pour parcs Québec, et même des spéléologues de l’Ouest canadien.

Besoins en nature du projet

À venir...

Retombées locales

La caverne de Saint-Léonard est inscrite dans l’identité de résidents de Saint-Léonard. Le projet permettra aux résidents de voir et de vivre l’expérience de la spéléologie. L’affût de visiteurs et l’ouverture du site durant toute l’année auront un impact sur les commerces environnants.

Nous prévoyons entre 10 000 et 15 000 visiteurs par année

Risques et défis

Nous comptons nous engager dans le processus d’ouverture de la caverne toute l’année de façon progressive. Ainsi dès cet été nous doublons le nombre de visites offertes afin de tester le marché.

Après ce test et avec entente avec l’arrondissement de Saint-Léonard, nous ouvrirons sur une plus longue période, 4 mois, 6 mois puis 12 mois. Notre seuil de rentabilité se situe autour de 13 000 visiteurs par année (pour une exploitation de 12 mois)

Le principal risque est de n’avoir pas assez de revenus pour payer les employés et rembourser le prêt. On peut diminuer ce risque en obtenant des subventions pour payer les frais d’aménagement de l’exposition.

Comment soutenir ce projet ?

Parlez-en!

Venez nous visiter cet été en réservant dès le 1er mars par notre site internet 

http://speleo.membogo.com/fr/